Les prix des services mobiles ont baissé de 27% en 2013

L'ARCEP vient de publier son étude annuelle sur l'évolution des prix des services mobiles en France. Après un recul de 11% en 2012, les prix des forfaits et cartes prépayées sur le marché grand public ont chuté de 27% en moyenne annuelle en 2013, un record sans précédent depuis l'arrivée de Free Mobile.

La baisse touche l'ensemble des profils de consommateurs grâce au développement des offres illimitées sans engagement de Voix, SMS et Internet Mobile. Le recul des prix atteint environ 25% pour les clients des contrats postpayés : forfaits, et forfait bloqués. Le prix des abonnements sans subvention de mobile chute quant à lui de 28% en un an.

Le rythmne de baisse a été très rapide dès l'entrée du quatrième opérateur sur le marché début 2012 jusqu'au printemps 2013, mais depuis il s'est ralenti.
 

 
Pour présenter cette étude, l'ARCEP s'est fondé sur la dépense minimale de chaque consommateur, c'est à dire "la facture minimale théorique en euros courants TTC d'un consommateur informé, libre et rationnel qui optimise sa dépense en fonction de sa consommation tout au long de la période". Cette méthodologie est celle employée par l'INSEE pour calculer les prix à la consommation.

Les marques à bas prix Sosh, B&You, RED et Free Mobile ont permis à de nombreux consommateurs de payer moins cher leur forfait, tout en conservant leur mobile actuel ou en achetant un mobile au prix du marché.

Retrouvez l'intégralité de cette étude en PDF.
 

Tag(s):

.