FH Gigabit : Free poursuit le déploiement de liaisons aériennes

Début octobre, nous vous annoncions en exclusivité la stratégie de Free concernant le maillage de son réseau. Revenons aujourd'hui sur ce point, puisque l'opérateur poursuit le déploiement des liaisons aériennes FH Gigabit dans les grandes villes.

Logo Free Mobile
 
Si vous nous suivez depuis quelques mois déjà, vous savez que Free a déployé des Faisceaux Hertziens avec sa fréquence 3,5Ghz normalement dédiée à l'utilisation du Wimax. La fréquence permet d'établir des connexions point à point en aérien plutôt sur des longues distances (>3km). Parallèlement depuis l'été 2013, Free Mobile déploie un autre type de faisceau hertzien dans les hautes fréquences : 71 à 74Ghz et 81 à 84Ghz pour des liaisons de 1 à 2km maximum. Comme indiqué dans notre article du 09 octobre, ces liaisons permettent de mailler son réseau en gigabit avec d'une part une liaison fibrée qui envoie de grosses quantités de données sur une autre antenne mobile mal desservie en débit, pour renforcer la bande passante en 3G (UMTS) et 4G (LTE).

Free Mobile a donc multiplié les petites sphères sur les pylônes où sont installés ces antennes, et pas seulement sur des futurs sites 4G. Sur Nice par exemple, ce type d'installation (FH Gigabit) est bien déclaré coté ANFR sur une antenne uniquement UMTS 900 et 2100 c'est à dire 3G+ ou encore H+ 21 mégabit/s (HSPA+).

La stratégie de déploiement correspond parfaitement au déploiement de la 4G dans les grandes villes, les liaisons actuelles de type xDSL ne permettent pas de fournir une bonne bande passante suffisante pour les besoins futurs autour de la technologie LTE et même pour la demande croissante de bande passante en 3G. De plus, les débits DSL ont l'inconvénient de dépendre de l'affaiblissement entre l'antenne et le répartiteur téléphonique, tandis que le FH est beaucoup moins assujetti aux variations de débits et fournit beaucoup plus à distance égale tant en upload qu'en download. Il s'agit sans aucune mesure de la meilleure stratégie pour fournir du très haut débit partout à moindre frais.

Depuis début octobre, de nouveaux faisceaux hertziens Gigabit ont fait leur apparition, voici donc les villes en cours d'installation ou déjà desservies :
  • Nimes, Marseille, Lyon, Montpellier, Cannes, Villeurbanne, Nice, Aubervilliers (Paris), Grenoble, Dijon...
 
Ces liaisons ont pour vocation à remplacer à terme les liaisons xDSL sur la partie DATA. En cas de panne d'un Faisceau hertzien, une autre liaison de type xDSL "pourrait" exister pour assurer un débit de secours en DATA et assurer les appels, sms et mms.

Retrouvez tous les informations concernant les antennes sur Cartoradio.fr ou Antennesmobiles.fr.

Catégorie(s):

Tag(s):

.