L'observatoire du mobile au 1er trimestre 2013 en Métropole

L'ARCEP a publié vendredi dernier les derniers chiffres de l'obervatoire du mobile sur le 1er trimestre 2013 sur le marché métropolitain. Nous allons faire un condensé des informations et évaluer la tendance du sans engagement (Sim Only), du nombre de portabilités, et des millions de lignes en service notamment.

Logo ARCEP

Le prépayé perd du terrain

Visiblement, l'arrivée de Free Mobile en tant que 4ème opérateur de téléphonie a entrainé une vague de résiliations de lignes prépayées au bénéfice d'une offre post-payée. Selon les premiers chiffres provisoires de l'ARCEP, le parc post payé atteint 55,04 millions de cartes sim, avec des ventes brutes sur le trimestre équivalent à 4,28 millions de lignes. Une croissance nette de 2,7% est constatée sur le premier trimestre de l'année, et 11,6% en glissement annuel (par rapport au trimestre de l'année dernière). Le parc prépayé recule de 16,86 millions de sim à 15,97 millions d'un trimestre à l'autre, soit une baisse nette de -5,5% et -8,8% en glissement annuel.

 
L'arrivée des petits forfaits avec SMS, MMS illimités a pris le dessus, la croissance s'accentue avec les forfaits gratuits pour les détenteurs de Freebox, et l'essor des forfaits illimités tout compris. Le parc total de cartes sim est estimé à 71 millions de lignes dont 3,41 millions de cartes sim Internet et 5,29 millions MtoM. Cela correspond à une croissant nette de 0,51 millions de lignes (0,7% sur le trimestre) par rapport au trimestre précédent (70,49 millions). Par rapport au même trimestre de l'année dernière, on est sur une croissance nette de 6,3%.

Le taux de pénétration atteint 112% soit un record historique avec une population de 63,409 millions d'êtres humains. Pour rappel, il s'agit du nombre de cartes sims sur le marché par rapport à la population de la France au 1er Janvier de l'année N-1 (source INSEE).


Le sans engagement low cost perce toujours !

A la fin du 1er trimestre, le parc total libre d'engagement s'élève à 35,97 millions de lignes, dont 20 millions de lignes en post-payé, soit une proportion de 36,3%. Ce chiffre est en forte hausse depuis l'année dernière, puisqu'en mars 2012, il atteignait 24% du parc avec 11,85 millions de lignes, une croissance proche de 50% des lignes sans engagement.

Le parc total actif s'élève à 68,60 millions de lignes soit 96,6% du parc global (71 millions). Une croissance nette trimestrielle de 0,423 millions de sim est observée, avec un glissement annuel de 6% qui stagne par rapport aux derniers trimestres. Le taux de pénétration actif est estimé à 108,2% par rapport à la population de la métropole.

Le parc actif multimédia c'est à dire où un usage DATA, MMS ou E-mail est identifié, passe à 34,09 millions de lignes soit 49,7% du parc actif total. Il y a plus de 3 millions de lignes supplémentaires utilisant un service multimédia depuis mars 2012.
 

Parc post-payé libre d'engagement Courbe Mai 2013



Le trafic SMS en métropole atteint un nouveau record

Le nombre de SMS passe à 49,813 milliards au cours du 1er trimestre 2013, soit une augmentation trimestrielle de 6,1%. La croissance en glissement annuel est moins marquée qu'au début de l'année 2012, en raison de l'explosion des forfaits SMS illimités à 2€ et 5€. Les SMS continuent de percer avec un trafic mensuel moyen par client actif de 243, ce qui équivaut à 8 SMS par jour en moyenne. 


Parts de marché des opérateurs réseaux et MVNO

Sur le marché résidentiel et entreprises, les opérateurs de réseaux Orange, SFR, Bouygues Telecom et Free possèdent 63,30 millions de lignes, dont 51,31 millions en parc post-payé. Cela représente une croissance nette trimestrielle de 0,8% (+0.49 millions) avec croissante glissante de 6,6% par rapport à mars 2012. 
Les MVNO conservent une part de marché de 10,8% en recul de 0,1% par rapport au trimestre précédent, et -0,3% depuis mars 2012. 

Le taux trimestriel de résiliation post-payé est estimé à 5,3%, et 18,1% en prépayé. Ce second pourcentage est impressionnant et laisse présager une fuite des clients vers l'offre à 2€ de Free vu l'évolution du marché post-payé avec les forfaits à bas prix incluant SMS et MMS illimités avec un peu de voix et de data.

Les portabilités de numéro sur le trimestre s'élèvent à 1,85 millions, une baisse de -29,8% par rapport au 1er trimestre 2012 (vague Free Mobile), mais une évolution de quelques miliers par rapport au dernier trimestre 2012. Cela laisse présager un choc et un passage spontané d'un opérateur à un autre.(Voir Article décembre 2012)
 

Clients MVNO Part de marché mai 2013 Métropole


Marché résidentiel

Sur le marché résidentiel uniquement, on a une part de marché MVNO de 12,9% en Mars 2013 en recul de 0,1%, dont le prépayé qui reste toujours victime des forfaits post-payés à bas prix. Les lignes des opérateurs réseaux baissent de 0,2% par rapport au dernier trimestre 2012, soit 50,74 millions de lignes (50,82 pour le 4T2012).

Le nombre de numéros portés sur le trimestre est estimé à 1,77 millions en progression par rapport au dernier trimestre.

Les résultats sont provisoires, une version définitive devrait voir le jour sous peu.

Nous ne commenterons pas le marché de l'outre mer : DOM, Saint-Martin, Saint-Barthélémy, Mayotte, Saint Pierre et Miquelon, Zone Antilles-Guyane, Zone Réunion-Mayotte. On est sur un parc total qui n'évolue pas beaucoup (peut être le manque de concurrence...).


 

Tag(s):

.